Instagram stories une very good découverte à tester très vite

decouverte insta stories grace bailhache

 Mais bien sûr chers lecteurs, que Les Insta stories ne sont pas une nouveauté pour vous, si vous les utilisez depuis un an, bravo ! En revanche, je sais qu’à vos côtés se trouvent des personnes comme moi, qui tout en voyant ces avatars lumineux apparaître et disparaître du haut de votre compte, n’en comprenaient ni l’intérêt, et à fortiori ni le fonctionnement.

Eurêka, à la faveur d’un challenge Cap ou pas Cap lancé cette semaine sur Instagram, celui d’apprendre chaque jour quelque chose de nouveau, et, si possible d’utile (Smiles) j’ai décidé de sortir de l’age de pierre et de me lancer sans filet dans le monde des insta stories.  

First things first, petit rappel à toutes fins utiles, tout n’est pas familier de tous les réseaux sociaux.

Instagram est une application gratuite de partage de photos et de vidéos, si au départ elle n’était accessible que par téléphone, aujourd’hui il est possible de consulter et commenter des comptes à partir d’un ordinateur. L’idée était simple, télécharger des photos ou des vidéos sur l’application et les partager soit avec un groupe d’amis, soit avec des inconnus qui s’abonnent. Le succès fulgurant de cette application a attiré l’attention du fondateur de Faebook et désormais Instagram fait partie du cheptel de Zuckerberg & co.

Si comme moi vous avez du mal avec les photos et les vidéos,  je vous conseille de prendre du recul, et de considérer les choses en partant de ceux avec lesquels vous voulez entrer en contact, s’ils sont majoritairement sur ce réseau, vous perdez l’opportunité d’aider des personnes qui ont besoin de ce que vous avez à offrir. 

Qu’est ce qu’une insta story ?

Comme expliquée plus haut, sur Instagram les posts sont constitués d’images et de vidéos qui s’alignent sur votre compte au fil de leurs publications. Une insta story c’est la possibilité de faire la même chose qu’à l’accoutumé en sachant que ces publications ne seront visibles que pendant 24 heures. Donc pour les serials posteurs, il y’a la possibilité de refaire chaque jour une nouvelle story.


Donc à la question, au-delà de mon défi personnel, y’a t-il un intérêt quelconque pour vous, solopreneurs, freelance ou responsables associatifs d’utiliser ses insta stories ? OUI, je dirais même plus, TROIS FOIS OUI à condition de savoir pourquoi et pour qui on le fait.

Si vous êtes un fidèle lecteur du boudoir, vous connaissez ma théorie sur les réseaux sociaux et les nombre, pour ceux qui me découvriraient par cet article, cela se résume en une phrase : Rien ne sert d’avoir beaucoup d’abonnés si les trois quarts ne sont pas actifs, parce qu’ils ne sont pas de votre niche.  Ce que je dis n’est valable que pour des personnes qui vont du B To C « business to client ». Autrement, si votre stratégie appelle le nombre, parce qu’il est votre « hook » de négociation, c’est totalement différent.  CQFD ! 

Les probabilités pour que je revienne sur le sujet, soit pour un tutoriel sur le blog des essais, soit par le biais d’un article analytique sur le blog de communication sont importantes, mais je ne promets rien avec la Loterie solidaire et le Programme des 100 jours à venir, je ne peux plus tout me permettre. C’est à suivre…

En attendant, vous pouvez partager avec moi vos expériences sur Instagram, surtout si elles ont trait aux stories ! 

,

À propos de gracebailhache

C'est moi, la plume derrière Le boudoir créatif qui vous donne rendez-vous tous les lundi. Entrepreneuse, serial blogueuse (blog.gracebailhache.com & gracebailhache.blogspot.fr), je suis également un esprit libre, un pigeon voyageur qui croit à l'intelligence collective, au partage d'expériences et au croisement des compétences.

Voir tous les articles de gracebailhache

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

How to increase your web pr... |
Wabboy |
Scarpehogandonna32 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pukpark
| star stable lola bluebear
| Snoky