Journée femme africaine la transmission selon Grace Bailhache

grace bailhache journee femme africaine transmission confiance

Après tous les billets consacrés à la contribution digitale à la Journée Internationale de la Femme Africaine, j’imagine que c’est sans surprise chers lecteurs adores que vous accueillerez celui-ci en ce 31 juillet 2017 ? Non…. Vous n’étiez pas au courant ? C’est que vous êtes nouveaux par ici, en ce cas, prenez vos aises, enfin pas non plus… SouRIRES ! Et laissez moi vous résumer la chose.


Depuis mon coup de cœur pour le parcours de la militante malienne Aoua Keita en 2014, j’invite quelques plumes digitales à partager un moment d’inspiration mettant en lumière des femmes africaines. Depuis 2016 un thème est accole à cette contribution, celui de l’édition 2017 est la transmission avec d’une part ce que l’on nous a transmis et d’autre part ce que l’on souhaiterait transmettre à notre tour

Mon idée de départ était la transmission au sens général du terme, le legs que nous souhaiterions laisser aux générations futures. Parce que la contribution est une aventure collégiale, et, que vous me connaissez, je n’aime rien tant que d’expérimenter, j’ai accepte la proposition de notre charmante ghanéenne de coller davantage à la ligne éditoriale. C’est ainsi, que tous les blogueurs constituant la Dream Team ont été invités à publier un texte ce jour en partant de la figure imposée à savoir « ce que j’aimerais transmettre à mes filles ». C’est pourquoi en fin d’article, je vous mettrais les liens des autres blogueurs, afin que vous puissiez prolonger la thématique sous d’autres cieux, l’occasion de faire connaissance avec des blogueurs ayant chacun un style, une sensibilité et un univers qui ma foi ne se dément pas pour cet article en particulier.

grace bailhache journee femme africaine transmission curiosite

A la question « ce que j’aimerais transmettre à mes filles…  » ma réponse est : la même chose qu’aux garçons.

De mon point de vue, la transmission passe davantage par l’imitation ou le rejet des modèles de ceux qui vous éduquent et vous élèvent, en ce qu’ils transmettent de facto, ce ce qu’ils font au quotidien plus que ce qu’ils disent. Même dans ces cas là, rien ne garantit jamais qu’un héritage soit accepté, prolongé et retransmis. Question de tempérament et de libre arbitre.

Ce que je souhaiterais transmettre c’est d’abord l’amour, l’estime et la confiance en soi puis la liberté et son corollaire indissociable le respect de celle des autres. A partir de là, j’aime l’idée d’inoculer un certain appétit pour la connaissance, apprendre encore et toujours, apprendre à désapprendre aussi. Cela me plairait également de léguer une certaine forme de curiosité, celle qui permet d’aller à la découverte, de continuer de s’émerveiller.

Enfin, je serais heureuse de transmettre l’amour de la collaboration, qui pour moi est une source de richesse inépuisable. Et puis, et puis je n’en finirais plus d’énumérer si je m’écoutais, j’évoquerais également le bon sens, la solidarité, mais cela se transformerait en litanie.

Je vous invite plutôt à aller à la rencontre de blogueurs de la dream team 2017. Ces voyages vous conduiront au Togo chez Eli Akue à travers son blog Echo de mes états d’âmes, en Espagne sur les Couleurs de la vie de l’ivoirien Konan Koffi Eric, une halte à Abidjan sur les Chroniques de Tchonté blog de Tchonte Silué, détour par la région parisienne Chez Gangoueus l’antre du critique littéraire congolais Lareus Gangoueus et enfin arrêt à Dakar chez la congolaise Samantha Tracy et son blog morceau2vie.

Plus d’informations ✒ www.journeefemmeafricaine.com

Bonne lecture et bonne semaine, à vous retrouver au mois d’août.

Mise à jour le 15 août 2017

, , ,

À propos de gracebailhache

Hello hello boys and girls, je suis la plume derrière Le boudoir créatif qui vous donne rendez-vous tous les lundi. Entrepreneuse polyglotte, serial blogueuse (blog.gracebailhache.com & gracebailhache.blogspot.fr), je suis également une lectrice avide, une citoyenne engagée, un pigeon voyageur et un esprit libre qui croit à l'intelligence collective, au partage d'expériences et au croisement des compétences. Pour tout ce qui concerne le boudoir créatif, écrivez-moi à l'adresse mail suivante : mtp.partner@yahoo.fr

Voir tous les articles de gracebailhache

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

How to increase your web pr... |
Wabboy |
Scarpehogandonna32 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pukpark
| star stable lola bluebear
| Snoky