[Kiosque ] Amina Le Mag l’édition du mois de juillet

magazine amina kiosque juillet grace bailhache

Après la revue Aider dont je vous parlais la semaine dernière, retour en kiosque avec l’édition de juillet du légendaire Amina magazine féminin mensuel francophone créé en 1972. Depuis qu’ils ont actualisé le format, améliorer le papier et innover aussi dans les rubriques, je suis de nouveau une lectrice occasionnel du magazine des femmes africaines et antillaises, qui en fait s’adressent en particulier aux femmes noires d’Europe, d’Afrique, des Antilles et d’Amérique du Nord.

 

Pourquoi vous parler de ce numéro en particulier ? En dehors de la splendide couverture du magazine, c’est le dossier proposé par Assanatou Balde sur les « Africaines High tech » qui a été mon appel pour l’achat. Si je lui sais gré de m’avoir fait découvrir Nicaise Ishimwe, pour Rebecca Enonchong, Haweya Mohamed et Edith Brou qui forment le reste des femmes mises en lumière, connaissant l’événement Afrobytes, le tout m’a laissé sur ma faim. Ceci étant dit, comme je ne suis pas le nombril du monde, et que je sais chers lecteurs adorés, que vous êtes désormais prêts à explorer au-delà des limites de vos pré carrés respectifs, je pense que cela pourrait vous donner un aperçu de quelques profils de la high africaine.

Que vous soyez solopreneurs ou responsables associatifs, je vous recommande la chronique juridique de maître Léa N’guessan page 53, pour vous rappeler que nul n’est censé ignoré la loi. Et, vous êtes nombreux à en faire l’économie de consultation juridique qui pourtant peuvent être gratuite parfois. A méditer.

Pour le reste, ces initiatives pourraient vous donner quelques idées, je pense à Luna Kanté créatrice de comptoirs des thés rares , à Gildas Icoungoud l’un des hommes derrière le champagne pharaon, à Gloria Kabé du restaurant La Mano Paris qui surfe sur la tendance afro vegan, à Sylvia Ebony Des roses pour son Afrikolistic yoga et enfin Alain Bidjeck initiateur du MOCA par le truchement de l’association du centre des cultures d’Afrique, grâce auquel je découvre le mois des cultures d’Afrique. Ne demandez pas à quoi renvoie le « O » de MOCA je l’ignore, si l’un de vous le sait, merci de partager cette précieuse information.

A vous de voir, moi cela me booste toujours de découvrir des parcours inspirants et des idées innovantes.

, ,

À propos de gracebailhache

Hello hello boys and girls, je suis la plume derrière Le boudoir créatif qui vous donne rendez-vous tous les lundi. Entrepreneuse polyglotte, serial blogueuse (blog.gracebailhache.com & gracebailhache.blogspot.fr), je suis également une lectrice avide, une citoyenne engagée, un pigeon voyageur et un esprit libre qui croit à l'intelligence collective, au partage d'expériences et au croisement des compétences. Pour tout ce qui concerne le boudoir créatif, écrivez-moi à l'adresse mail suivante : mtp.partner@yahoo.fr

Voir tous les articles de gracebailhache

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

How to increase your web pr... |
Wabboy |
Scarpehogandonna32 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pukpark
| star stable lola bluebear
| Snoky