Images d’Afrique avec Pichastock outil coup de coeur à tester

pichastock site very bonne idee tester grace bailhache

Que ce soit pour illustrer un article de blog, une rubrique de site ou une affiche pour un événement que vous soyez une association ou un indépendant, l’image est un élément capital pour quiconque produit du contenu en ligne. Si j’ai eu l’occasion de vous présenter sur le boudoir plusieurs outils permettant de transformer lesdites images notamment pour illustrer des posts sur les réseaux sociaux, je pense à  QuoteCover, Canva ou WordSwag, je n’avais pas encore abordé la partie ressources pour trouver de belles photographies libres de droits. Avec Picha Stock cette omission est désormais (en partie) réparée puisque ce site propose une belle collection d’images contemporaines du continent africain, des photographies thématiques à utiliser selon les besoins pour des présentations, pochette de livres, blogging et la liste n’est pas exhaustive.


Voilà une plate forme que j’aurais aimé découvrir en 2015, lorsque j’ai initié la contribution digitale à la Journée Internationale de la Femme Africaine, cela m’aurait épargné les longues heures de recherches pour trouver des images adéquates. Ainsi, j’en ai rêvé et la talentueuse photographe Josiane Faubert l’a fait en créant le site Picha Stock. Pour la petite histoire Picha signifie « images » en swahili, langue que l’on retrouve au Congo démocratique, Kenya et dans d’autres pays de la partie orientale et méridionale de l’Afrique. 

A propos de la langue Swahili, j’ouvre une petite parenthèse, pour dire que bon nombre d’entre vous sont familiers de cette langue sans même le savoir, pour peu que vous connaissiez la chanson Malaika interprétée par Miriam Makeba, ou que vous ayez déjà entendu la chanson Liberian girl de Michael Jackson une phrase susurrée en swahili dès l’introduction « Naku penda piya-naku taka piya-mpenziwe » est souvent répétée tout le long de la chanson. Les connaisseurs (dont je ne suis pas, merci de ne pas tirer sur la messagère) le traduisent ainsi « je t’aime aussi. Je te veux également, mon amour ». Je referme la parenthèse.

 

Ce que vous trouverez sur Picha Stock ?

Des  centaines et des milliers d’images soigneusement choisies pour permettre aux créatifs africains de raconter leurs histoires avec des photographies adaptées, de bonne qualité à des prix avantageux.

Images d'Afrique avec Pichastock outil coup de coeur à tester   dans Coups de coeur à découvrir ! pichastock-site-crush-grace-bailhachee

Des thématiques diversifiées et contemporaines, parce que si trouver des images de l’Afrique rurale, de la mode ou de la beauté est assez aisée, même si pas toujours libres de droits, cela devient la croix et la bannière dès que l’on recherche du côté du monde l’entreprise, ou de la vie urbaine au quotidien tout simplement, architecture, décoration, nouvelles technologies et j’en passe et des meilleures.

Picha propose également aux photographes amateurs de mettre un peu de beurre dans les épinards en soumettant leurs photographies. Ah mais oui lecteurs adorés, libres de droits ne signifie pas gratuit, il faut bien que tout le monde vive n’est-ce-pas ? Les photographes aussi ont des factures à payer. SouRIRES !

Un petit hic ?

Humm…. La barrière de la langue pour d’aucuns, mais puisque l’essentiel est fléché, je pense que Google traduction devrait suffire.  Comme souvent, c’est une initiative anglophone et ce, bien que le nom de la fondatrice Josiane Faubert la fondatrice  sonne plutôt francophone. A ce propos, je me demande si elle a un quelconque lien de parenté avec la poétesse haïtienne Ida Faubert ?

Pourquoi tester Picha ?

Essentiellement pour la contribution à la JIFA. En effet, le temps de recherche est chronophage sur les sites généralistes qui  proposent peu d’images « non exotique » d’africains, et, comme souvent, ce qui est rare est plus cher, cela devient vite problématique, surtout si c’est pour retrouver un peu partout, les mêmes photographies. CQFD !

En conclusion, si Picha Stock tient ses promesses dans son fonctionnement, il deviendra assurément mon adresse  « exclusive » de 2017. Comme de bien entendu, un petit tutoriel revue sera proposée le moment venu sur le blog des essais, et je ferais une mise à jour par ici avec le lien.

Aller plus loin :

-Josiane Faubert photographie d’un ange ☞ Little munchie
-Ida Faubert par Kiminou Caroline ☞ Éphéméride muse
-Malaika ☞https://www.youtube.com/watch?v=tS95Vj-Ypa8
-Liberian girl☞https://www.youtube.com/watch?v=f3V-7DEAgdc

En attendant de lire vos impressions, je vous  invite à fureter le site Picha Stock votre bonheur s’y trouve peut-être ?

Bonne semaine et à vous retrouver pour le premier lundi du joli mois de mai, si l’univers le permet !

, ,

À propos de gracebailhache

C'est moi, la plume derrière Le boudoir créatif qui vous donne rendez-vous tous les lundi. Entrepreneuse, serial blogueuse (blog.gracebailhache.com & gracebailhache.blogspot.fr), je suis également un esprit libre, un pigeon voyageur qui croit à l'intelligence collective, au partage d'expériences et au croisement des compétences.

Voir tous les articles de gracebailhache

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

How to increase your web pr... |
Wabboy |
Scarpehogandonna32 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pukpark
| star stable lola bluebear
| Snoky