Le bruit qui court à Chambéry initiative solidaire inspirante

bruit qui court chambery very bonne initiative grace bailhache

Commençant cette dernière semaine de mars avec une initiative comme je les aime : sociale, solidaire et reproductive à n’importe quelle échelle et dans n’importe quel lieu, j’ai nommé le Bruit Qui Court. Un peu comme dans comptine enfantine auquel certains d’entre nous ont mêlé à leurs jeux, « il court, il court, le furet », à Chambéry il y’a aussi comme un bruit qui court, sauf qu’en l’espèce il s’agit d’un café-restaurant crée en Janvier 2013 sous forme de SCOP à savoir une Société Coopérative et Participative affiliée à l’Union Régionale des Scop de Rhône Alpes et acteur du collectif ESS Chambérien qui organise notamment le mois de l’économie solidaire. Pour faire un lien avec d’autres articles du boudoir, j’ai eu l’occasion de vous parler de ce lieu en novembre dernier  justement à l’occasion du mois de l’économie solidaire, et pendant que je rédigeais cet article, il m’est apparu qu’une autre passerelle était possible entre Le bruit qui court , le Mouves et  l’émission Solidarités de tv Mont-Blanc. 

Certes, le Bruit qui court est un café-restaurant qui permet aux chambériens de passer de bons moments dans une ambiance simple et conviviale, qu’il offre une programmation éclectique d’événements culturels avec une alternance entre concerts, ateliers tricot, soirées jeux, mais cette SCOP va au largement au delà, en valorisant l’agriculture locale par l’offre de produits de proximité, en se faisant le relais d’initiatives associatives et collectives porteuses de sens, et en accueillant toute forme d’expression solidaire, culturelle et artistique en son sein, je pense notamment à la présence en ses locaux du « Cité lib » qui œuvre à la mutualisation de la voiture, de la bibliothèque en libre service  mise en place par l’association  la Mandragore.

Bien qu’il y’en ait plus encore, je retiens essentiellement sous forme de rébus trois bonnes raisons d’aller au Bruit qui Court quand on est de la région, et, de surfer sur le site de la SCOP si l’on est partout ailleurs.

Mon premier est la valorisation de l’agriculture locale.

En sa qualité de café-restaurant, le Bruit qui court s’inscrit dans le mouvement « slow-food » qui prône  l’écogastronomie et  l’alterconsommation, ce qui se résume en une combinaison simple, une alimentation simple, saine et de saison en utilisant au maximum   les produits locaux. Évidemment il ne s’agit pas de se recroqueviller sur soi même, et ce n’es pas le cas au Bruit qui court qui mélange allégrement les saveurs d’ailleurs avec une certaine prédilection pour l’Amérique du Sud et ses tapas. Dans les faits, la valorisation des produits locaux se fait par le truchement de l’AMAP du Court Bouillon une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne qui travaille à la préservation de   l’existence et la continuité des fermes de proximité dans une logique d’agriculture durable. Ainsi tous les mercredis, les abonnés viennent récupérer leurs paniers de produits frais encourageant ainsi la consommation locale. La boucle est bouclée.

Mon second est une Addition Solidaire

Le bruit qui court à Chambéry initiative solidaire inspirante  dans Coups de coeur à découvrir ! solidarite-share-guide

Le Bruit Qui Court est d’abord un lieu de restauration proposant des plats du jour à l’ardoise le midi et une carte de tapas le soir, avec  toujours une offre végétarienne. En plus de cette cuisine de  « consciente » rendu possible grâce à des associations comme l’AMAP, le bruit qui court a également mis la solidarité au menu afin que des choses aussi simples que d’aller   au restaurant en famille, sortir boire un verre avec des amis, flâner en terrasse, assister à un spectacle, un concert soient également accessibles à des personnes que les circonstances de la vie ont placé en situation de précarité  telle qu’ils ne peuvent plus s’offrir ces moments faute de ressources suffisantes.

L’exécution de l’addition solidaire est simple. Au bruit qui court, au moment de payer son addition, on peut glisser dans une caisse solidaire se trouvant sur le comptoir une contribution du montant de son choix. Les sommes réunies sont ensuite reversées aux différents partenaires de la SCOP sous forme de chèques-restaurants, qui sont remis à des personnes identifiées par leurs soins.  C’est ainsi par exemple qu’un bénéficiaire de ce chèque remis par  le Secours Catholique de Savoie pour ne citer que celui qui me vient en tête immédiatement, qui viendrait prendre un verre ou manger pourra à son tour contribuer symboliquement à l’addition solidaire créant ainsi un cercle vertueux.  


Mon  troisième s’appelle  ‘les Ébruiteurs’ et désigne un aréopage de personnes engagées qui donnent de leurs temps et de leurs énergie pour développer la scène locale et des espaces de questionnement sur notre société. La SCOP travaille en lien avec cette association qui programme, anime et fait vivre le lieux. La conférence dont je vous ai parlé en novembre dernier en est un exemple parfait, tout comme les nombreux concerts, la projection de documentaires et une kyrielle d’autres soirées à thème dont ils sont le secret.

Mon tout donne ainsi Le Bruit qui Court à Chambéry, une SCOP pas comme les autres, à laquelle je sais gré de m’avoir inspiré pour la création de la loterie solidaire du projet #AssoSolos2017 et j’aurais l’occasion de vous en reparler plus en détails prochainement.

Un petit aperçu pour les plus curieux d’entre vous



par tvnetcitoyenne

 

Et comme le furet de la comptine, courrez, courrez au Bruit qui Court en personne si vous êtes dans les parages et sur leur site pour y glaner quelques inspirations.

Pour aller plus loin :

Association AMAP  > https://amapchambery.wordpress.com/category/accueil/

Association La Mandagrore > https://lamandragore.wordpress.com/ 

, , ,

À propos de gracebailhache

Hello hello boys and girls, je suis la plume derrière Le boudoir créatif qui vous donne rendez-vous tous les lundi. Entrepreneuse polyglotte, serial blogueuse (blog.gracebailhache.com & gracebailhache.blogspot.fr), je suis également une lectrice avide, une citoyenne engagée, un pigeon voyageur et un esprit libre qui croit à l'intelligence collective, au partage d'expériences et au croisement des compétences. Pour tout ce qui concerne le boudoir créatif, écrivez-moi à l'adresse mail suivante : mtp.partner@yahoo.fr

Voir tous les articles de gracebailhache

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

How to increase your web pr... |
Wabboy |
Scarpehogandonna32 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pukpark
| star stable lola bluebear
| Snoky